Oui je sais, je suis à l'amende ! Je n'ai pas posté depuis une éternité, mais j'ai des week-ends extrêmement chargés en ce moment ! Pour me rattraper, voici un post sur la transformation de notre salle de bains...

Au début de la construction (en 2003), nous voulions du blanc partout, du sol au plafond. Je voulais une salle de bains lumineuse, bien claire et ai donc naturellement voulu que le carrelage soit blanc et que la faïence soit en blanc et gris clair. Sauf que du coup, c'était très fade et froid :

salle de bains 001

Bon là, en plus, la photo a été prise pendant les préparatifs et c'est pire que d'habitude...

Souvenez-vous, nous avons une maison à ossature bois : nous aimons le bois. Nous avons choisi du parquet en pyinkado en promo chez Leroy ; ce parquet se colle, il a donc fallu passer une sous-couche d'accrochage (verte) partout et attendre :

salle de bains 006

Ensuite, nous avons encollé les deux surfaces et avons pu commencer la pose, en commençant par le podium :

salle de bains 009 puis

salle de bains 017

Il restait les joints à faire et la déco à changer, mais ça prenait forme ! La faïence triste a été enlevée et mon mari l'a remplacée par une faïence aspect bambou, discrète, en grand format, avec un liseré rouge. Ensuite il me restait de la texture à peindre d'une précédente pose, avec des lignes ondulées. Nous l'avons posée (dans l'autre sens car pas assez de reste !) et pour la peinture nous avons pris, chez Leroy, un pot de peinture bradé pour cause d'erreur de teinte à 10€ ; je le pensais plus bordeaux que marron, en fait non... Tant pis, finalement j'aime bien ! Mon mari s'est "amusé" à faire le joint noir pour faire l'effet pont de bateau et garantir l'étanchéité ; il existe des joints en bande, plus facile à mettre, pour certains parquets (nous en avons déjà posé chez mon père) mais là, c'était un joint à faire avec un tube de silicone noir. Dommage...

Le miroir de gauche avait été collé au mur à l'époque ; mon homme a eu l'idée, avec les restes du parquet, de lui faire un cadre ce qui donne vraiment l'impression d'un cadre-miroir accroché au mur. J'ai pris une étagère IKEA en noyer que j'ai vernie pour résister à l'eau et aux produits lavants (elle n'est pas faite pour être dans une douche au départ !) : depuis des années maintenant, elle résiste très bien à tout ce qu'elle a pu subir et est bien dans le ton de la pièce. Je dois huiler tous les 6 mois ce parquet avec une huile spéciale ; ce n'est pas très contraignant et le parquet redevient bien brillant. Mon homme a dû réaliser une trappe de visite en parquet, et il a bien assuré, elle est pratique et se fond bien dans la masse (cadre en bas à droite).

Voici le résultat final :

salle de bains (5) 

salle de bains (6)

Je peux vous assurer que j'apprécie chaque jour de rentrer dans cette pièce, bien plus chaleureuse de par l'ambiance rendue mais aussi plus chaude sous les pieds que le carrelage ! C'est moins salissant, plus élégant et je ne trouve pas qu'elle ait particulièrement perdu en luminosité. En plus, les lignes de la texture à peindre (autour du miroir) se voient plus ou moins selon la lumière, ce côté changeant est agréable.

Oubliez les couleurs fades et le clair absolu, ce n'est pas toujours l'idéal !

Pari gagné pour nous. Nos amis nous parlent régulièrement de notre salle de bains ; un signe, non ?