Non, vous ne pouviez pas me faire plus plaisir en fait... Surtout après ma difficile journée d'hier :( !

Je rentre harassée (si, si, je vous jure), et je découvre sur mes statistiques que mon blog en était à 999 778 visiteurs. Et quelques instants plus tard, que le millionième visiteur venait d'arriver chez moi !!! Ca m'a fait tout bizarre ; un peu comme le jour où j'ai réalisé que j'étais la mère d'un enfant de 18 ans alors qu'il me semblait avoir accouché hier... On le prend en pleine face. Ben là, c'est pareil : ça sidère !

En plus, je me dis que je ne le mérite pas (je parle du blog, pas du fiston, hein !) : j'étais pétrie de bonnes intentions pour ce blog, me jurant de l'alimenter souvent, de le bichonner, de le rendre beau (un peu comme un enfant là aussi !). Et la réalité est tout autre : il souffre de malnutrition (pas de temps ou d'idée en ce moment), je n'ai jamais pris le temps de faire de beaux tutos comme on en voit souvent, ni de refaire cette mocheté de bannière, etc. Bon, on ne peut heureusement pas m'en retirer la garde, mais je me dis régulièrement que je le néglige malgré moi, et ce n'est pas vous faire honneur !

D'un autre côté, je me dis que vous me comprenez forcément : je vous imagine comme moi, une femme dévouée tout entière à sa famille adorée, impliquée dans son activité professionnelle, courant après le temps pour satisfaire tout le monde et se culpabilisant presque de s'accorder un peu de temps pour bricoler ou coudre un peu... Ah, vous voyez que je vous connais !

Enfin, bon, tout ça pour dire que vos visites, votre fidélité, vos commentaires (et votre indulgence surtout :) ) me touchent et que cette symbolique millionième visite représente un très beau cadeau à mes yeux. Je vais essayer de me faire plus présente et de partager plus d'idées, promis !

 

joie

Un immense merci à tous et à toutes