Ca y est ! Nouvelle année, bonne résolution : je dois diffuser mes créas !

Voici donc un petit bricolage que nous avons réalisé il y a quelques semaines. La problématique était simple : depuis que nous avions changé le lit de notre fils, celui-ci était confronté à un nouveau problème... En effet, suite à ce post-là, son lit se présente ainsi :

IMG_1797 IMG_1799

Il n'y a pas de tête de lit intégrée et on a conservé l'étagère existante. Le lit est donc écarté du mur pour ne pas se taper dans celle-ci, et le drame se reproduit toutes les nuits :

lit oreiller Les oreillers basculent dans la béance ainsi formée !

Bon, ça peut prêter à sourire, mais il y en a un qui sourit de moins en moins en se retrouvant sans oreiller en pleine nuit... Il ne pouvait pas non plus lire en appuyant son dos. Il fallait remédier à cela !!!

J'ai donc poussé mon mari à lui réaliser une tête de lit. Pas une tête de lit toute simple, mais avec de vrais rangements pour remplacer l'étagère et de petits équipements électriques. Le tout avec une planche matelassée sur le devant, qui devra dépasser la structure de 5/10cm pour cacher la misère que mon fils fera sûrement traîner sur le dessus... Vous voyez ce que je veux dire ???? Heureusement, mon mari l'a compris...

Je lui ai donné les côtes et un croquis de ce que je voulais. Il a donc acheté des planches qu'il a découpées et assemblées pour obtenir ceci :

 

IMG_2446 IMG_2448

On la présente contre le mur, et on constate qu'il y a un léger problème de côtes... La structure n'est pas assez haute ! Soi-disant une erreur de ma part... En la mettant sur une boîte de 20cm de haut, ça correspond :

IMG_2449

Il y a donc juste à rajouter 20cm, je ne vois pas où est le problème... Mon mari a donc bricolé ça, une réhausse :

IMG_2455

Finalement, j'ai rudement bien fait de me tromper car on n'a pas été gênés par les plinthes du mur auxquelles on n'avait pas pensé !

Mon mari s'est ensuite attelé à la partie électrique. Je voulais des prises électriques sur le dessus, intégrées dans la structure pour qu'il puisse recharger son téléphone et sa tablette facilement.

IMG_2450 IMG_2451 IMG_2452

Il a mis un bandeau pour cacher les boîtes d'encastrement qui, forcément, se voyaient en-dessous, et réalisé une fausse cloison pour cacher les gaines sur le côté.

 IMG_2462

Je voulais aussi un interrupteur intégré pour sa lampe de chevet, et une prise sur le côté pour son réveil, vous verrez cela ensuite. Il a bien travaillé, nous avons pu passer à la peinture, achetée en solderie.

IMG_2463 IMG_2465

Cette partie étant terminée, il restait à réaliser la plaque matelassée (il existe de nombreux tutos sur le net, je m'en suis inspirée). Notre ami Laurent nous a donné une planche qu'il stockait depuis longtemps, et j'ai récupéré une couette IKEA (achetée 2€ aux bonnes trouvailles). J'ai acheté du skaï noir aux Tissus Myrtilles à 7,99€ le mètre. Mon mari a coupé la planche aux bonnes dimensions (et l'a percée à 2 endroits sur la ligne du milieu, vous verrez pourquoi) :

IMG_2475

IMG_2477 

J'ai découpé la couette en 3 pour obtenir 3 épaisseurs :

IMG_2478

Ces 3 épaisseurs ont été agraphées sur la planche et le surplus a été découpé :

IMG_2481 IMG_2482

Le tout a été posé sur le skaï à l'envers, et le même agraphage a repris, en tirant pour bien le tendre.

 IMG_2483 

Vous allez comprendre pourquoi 2 trous ont été percés : je voulais que 2 boutons de skaï finissent l'effet matelassé. J'ai récupéré de vieux boutons à recouvrir qui appartenaient à ma mère, et les ai recouverts avec un rond de skaï :

IMG_2485 

IMG_2486

J'ai passé une grande aiguille et du fil de cuisine en partant du trou à l'arrière, ai bien tendu le fil et l'ai agraphé après l'avoir accroché à une rondelle :

 IMG_2487 IMG_2488

Il restera à cacher l'arrière qui n'est pas très joli, je vais y réfléchir. Nous avons présentée la plaque devant la structure. Elle sera plus élevée au final, mais voici déjà le résultat :

IMG_2491

Il restait à la fixer avec des charnières :

IMG_2494 

IMG_2555 IMG_2554

Par contre, nous avons énormément galéré pour la fermeture !!! En effet, la planche gentiment donnée par Laurent était voilée à cause de son stockage, et les aimants que nous avions prévus ne tenaient que d'un côté ! La plaque risquait de basculer à tout moment et notre fils n'aurait pas aimé prendre le risque de la prendre sur la tête... Nous avons tourné le problème dans tous les sens et Laurent nous a fait penser à la fermeture à cliquet : vous savez, le genre de  crochet en plastique qui se déverouille en appuyant dessus. Avec ce système, la planche est bien plaquée sur la structure, nous sommes sauvés !

IMG_2557

IMG_2556

Vous aurez remarqué que mon mari a rajouté l'étagère intérieure. Il fallait également créer un petit caisson annexe sur le côté pour le réveil, et prévoir l'emplacement pour la lampe. Il a fixé un petit support pour que la lampe puisse se pincer dessus et prévu l'interrupteur sur le côté :

IMG_2563 IMG_2562

Ca y est ! L'opération "tête de lit" est terminée, on n'est pas mécontents du résultat (et que ce soit terminé...). Notre fils peut enfin lire en appuyant son dos, ranger ses livres et autre bazar discrètement à l'intérieur, brancher facilement son téléphone et sa tablette sur le dessus, et ses oreillers ne se font plus la malle !!!!

 IMG_2496

IMG_2497