Bon, ce n'est pas un scoop, je suis une fan de plexi... Oui, le plexiglas est mon ami, et j'en mettrais partout !!! Initialement, nous en avions acheté pour faire notre rambarde d'escalier :

DSCF1936

voir le post ici

 Puis nous en avions racheté pour empêcher l'air froid de redescendre du 1er étage par la rambarde autour de la mezzanine (très efficace en l'occurence car nous sentions le froid descendre du haut quand nous étions sur le canapé !) :

IMG_0625

IMG_0626

IMG_0627

Nous nous sommes alors retrouvés avec des chutes, que nous avons utilisées de différentes manières :

un support pour mon écran d'ordi et mes pieds au boulot (post ici)

DSCF3285 

IMG_0656 IMG_0660

IMG_0657

un support pour une brosse à visage (le support de départ était cassé et la brosse ne tenait plus debout) :

IMG_2106

IMG_2109

Et d'autres choses encore dont je ne me souviens plus...

Depuis quelques temps, j'essayais de résoudre (comme toujours) un petit souci quotidien, tout bête. Ma petite famille rafole de pain et en mange à tout bout de champ. Mais mettre des miettes partout (sans ramasser) est quelque chose qui ne les dérange absolument pas. Résultat : le plan de travai est toujours couvert de miettes. Nous utilisons une huche à pain IKEA, et le couvercle est parfois utilisé comme support pour ramasser les miettes, mais le PVC n'aime pas trop les coups de couteau et le couvercle est tout rayé.

IMG_0612

IMG_0611

Je me suis alors décidée à acheter une planche à pain ; j'ai cherché partout de bonnes affaires, mais n'en ai jamais trouvé pour ce produit. Tant pis, j'ai pris une planche à pain chez Alinéa (environ 13€). Nickel, elle tient sous la huche, ça a l'air bien.

IMG_0608

IMG_0609

Mais, ce serait trop beau si mon problème était résolu d'un coup, d'un seul. Car quand on a une furieuse envie de pain (qu'on a déjà dans la main), il faut prendre avec l'autre main la planche à pain qui se trouve sous la huche : et là, c'est le drame, on manque de main pour soulever la huche... Conclusion, on coupe le pain sur le plan de travail ; ou alors, on coupe bien sur la planche mais elle reste toujours sortie car c'est trop fatigant de soulever la huche pour la ranger... Je me suis donc dit qu'il fallait trouver un moyen simple pour prendre et ranger la planche à découper ; il faudrait pouvoir la sortir comme un tiroir, il suffirait alors d'une structure en "u" inversé, juste les 2 côtés et 1 dessus. Oh, ben, pourquoi avec du plexi pour être invisible et facile à nettoyer ???

J'ai décidé mon mari de me faire ça vite fait, bien fait. J'ai même pris les côtes, il n'y avait plus qu'à couper et visser. Trop fastoche ! Bon, ce fut un peu plus long que ça, car il devait mettre du scotch de marquage pour pouvoir faire ses tracés (pas de trait au crayon sur du plexi), fixer un guide pour être droit avec la scie circulaire, etc.

IMG_0602

IMG_0606

Viens ensuite le moment de l'assemblage ; il a réalisé un pré-perçage et un fraisage pour que la tête de vis ne dépasse pas. Les côtés sont un peu plus courts que la largeur du dessus mais c'était voulu car cela correspondait à la moitié de la largeur de la planche de départ :

IMG_0614

IMG_0617

Et ça y est ! Enfin, en apparence... Car mon mari n'a pas fait plus attention que ça aux côtes que j'avais notées, il s'est contenté de prendre la largeur de la chute, sans vérifier si la planche à pain passait en largeur... Vous avez trouvé, elle ne passe pas en dessous !!!

IMG_0623

Il aurait fallu refaire le dessus et il n'était pas tenté par la chose... Ni une, ni deux, il a pris le rabot électrique pour raboter les 2 côtés de la planche à pain ! C'est un moyen comme un autre... Solution rapide et efficace au final car la planche passe bien dessous :

IMG_0619

IMG_0620

IMG_0621

IMG_0622

J'ai même voulu pousser le vice jusqu'à fixer un aimant sur le côté pour accrocher le couteau mais il y a assez de place au dessus et surtout l'aimant que j'avais était tellement puissant qu'on aurait tout virer autour en essayant de le prendre !!!

Voilà, j'ai résolu ma petite contrariété : la planche coulisse facilement du bout des doigts (même en ayant le pain dans la main), les miettes restent dans le réservoir et il suffit de repousser la planche pour ranger. Le système est quasi-invisible. Plus de miettes qui trainent, plus de couvercle de huche à nouveau rayé. C'est tout bête, j'en ai conscience, mais j'aime tellement résoudre les petits défis du quotidien que c'est toujours une victoire pour moi quand j'y arrive. Je suis surtout fière de la réalisation de mon homme (en 1 petite heure) même si vérifier mes côtes lui aurait fait gagner un peu de temps...

Et vous, que bricolez-vous avec du plexi ??? J'ai encore quelques chutes à utiliser !!!