Aujourd'hui, je vais vous parler d'une bricole improvisée. Le genre de bidouille qui me plaît, avec vraiment 2 minutes entre l'inspiration et la préparation du matériel (et non des semaines comme d'habitude !), et le tout fini en 1 h.

Je devais rendre à mon père le disque dur externe qu'il nous prête régulièrement pour que l'on récupère des photos, etc. Il n'est pas encombrant du tout mais il valdingue un peu dans le sac à main et est toujours séparé de son câble. Quand je l'ai vu ce matin sur le meuble de l'entrée, je me suis dit qu'il serait quand même pas mal de lui faire une p'tite housse...

DSCF5167

Et paf, je me suis lancée aussi sec. Il fallait que ce soit masculin (or j'ai surtout du tissu fleuri...) et solide en cas de choc, mais sans être trop épais (pour garder l'idée du faible encombrement). Du cuir, voilà l'idéal ! Il me restait une ancienne veste en cuir de mon mari, foutue car déchirée (j'avais juste fait le porte-télécommande dans une manche).

DSCF5168

Pour la doublure, j'ai pris du tissu gris froissé type doublure qui ferait bien glisser le disque dur à l'intérieur ; donc bien ressortir aussi, il faudra penser à prévoir une fermeture !

Pour la forme, j'hésitais encore. Je ne suis pas fan des pochettes à rabat, toutes plates. J'ai pensé à un modèle de pochette à mouchoirs que j'ai testée une fois (et que je ne vous ai pas encore montrée, oui, je sais !) et qui a l'avantage d'avoir des finitions nettes et une fermeture sympa avec un élastique et un bouton. Allez, c'est parti ! Pour le câble, j'ai hésité à jouer les feignantes et à laisser de la place pour le glisser dedans, mais ça allait faire une bosse... Soyons fous, on va aussi faire une petite poche pour le câble sur le devant. J'ai mesuré le disque dur et ai bien pensé à compter l'épaisseur (truc tout bête). J'ai ensuite mesuré la taille du câble replié et ai fait un patron tout simple pour les 2 pièces. J'ai découpé le cuir et la doublure pourle grand rectangle. Non, la petite poche ne sera pas doublée : le cuir est assez rigide et je risque d'avoir du mal à coudre une si petite poche.

DSCF5170

J'ai commencé par coudre les 2 angles de la petite poche afin faire un soufflet pour le câble. Je l'ai ensuite épinglée sur le grand rectangle en cuir (au péril de mes doigts car le cuir est vraiment dur à perçer : j'ai cassé 3 épingles). Pas évident de coudre correctement à cause des soufflets. Mais la bonne nouvelle est que ma machine Silvercrest n'a fait aucune difficulté pour le coudre !!! Trop forte c'te machine... Une fois cousue, j'ai mis le câble dedans, parfait ; c'était volontairement moins haut que le câble pour un accès facile. Sauf que j'ai prévu la poche trop large et qu'il ressort trop facilement ! Tant pis, j'ai fermé d'1cm la fermeture de la poche de chaque côté, c'est mieux ; et je prévoirai une fermeture qui le tiendra également.

DSCF5172

Bon, restait maintenant la question de la couture de la doublure pour que l'intérieur soit soigné, sans couture apparente : j'ai alors pensé à tout coudre d'une traite pour retourner l'ensemble après (seule la couture du fond de la doublure serait "visible" mais au fond de la pochette seulement). Sauf que du coup, pour retourner la doublure, il fallait que celle-ci soit en 2 parties et j'avais découpé en 1 seule partie ! J'ai donc coupé la doublure en 2, je rajouterai une petite bande pour compenser les marges de couture. Je ne sais pas si je suis claire mais ce n'est pas important...

Pour résumer, j'ai cousu les petits côtés du rectangle de cuir à sa partie de doublure, en pensant à inclure dans la couture d'un côté un élastique pour la fermeture (vous comprendrez après).

DSCF5174

DSCF5175

J'ai ensuité plié à la moitié du cuir et ai cousu les 2 grands côtés. J'ai préféré faire là-aussi un soufflet pour que la housse épouse bien la forme du disque au fond.

DSCF5178

Il ne restait qu'à tout retourner et à refermer le fond de la doublure.

DSCF5180

DSCF5184

Pour bien maintenir la doublure à l'intérieur, j'ai surpiqué le haut. Le coeur battant, j'ai glissé le disque dur à l'intérieur et le câble dans son emplacement : miracle, c'est réussi !

DSCF5189

Juste le bouton à mettre et c'était fini. Oui, mais coudre un bouton sur du cuir à la main allait me transpercer les doigts... J'ai trouvé un bouton pression de remplacement (fourni par Jules pour un jean je crois). Ca allait me permettre d'essayer la pince PowerFix (Lidl encore...) que je n'avais pas encore sortie de son emballage. Ca a fonctionné, la pression tient et la housse est finie !!! Les dimensions sont idéales, je suis fière de moi.

DSCF5191

DSCF5192

Et là, le cauchemar... Oui, vous avez forcément remarqué mon horrible oubli : j'ai oublié de mettre mon étiquette de créa !!! Impardonnable ! Et toujours pas moyen de la coudre à la main (voir plus haut). Bon, je lui ai trouvé une place discrète sur la doublure, et ça n'est pas plus mal.

DSCF5196

Voilà, cette fois, la housse est finie. Mon mari a eu le compliment qui fait vraiment plaisir : "Non, ce n'est pas toi qui as fait ça ?!". C'est bon signe, il a cru que je l'avais achetée... Je l'ai donc offerte à mon cher papa cet après-midi. Ca lui a plu et sa petite femme était ravie de ne plus trimbaler les 2 éléments séparés dans son sac !

DSCF5197

DSCF5198

DSCF5199

Ce qui me fait le plus plaisir, c'est que je l'ai conçue toute seule comme une grande (elle existe peut-être déjà, mais je n'ai rien regardé, juré !) et qu'elle a été créée et cousue en 1 heure chrono ! Autre atout, elle n'a absolument rien coûté puisque c'est de la récup. Mais pour mon p'tit papa, j'aurais acheté tout le matériel bien sûr ! Car oui, sûrement pas toujours facile d'être le papa de Cathypety, je vous le dis moi...

Et vous, à part pour le téléphone et la tablette, vous faites des housses pour quoi ? Et comment ? Ca m'intéresse !