Faire la besace en toile cirée de ma fille m'a grandement inspirée... J'aimais le mariage des pois blancs sur fond rouge avec le ruban noir à pois blancs (et aussi bien sûr avec le gris de mon étiquette perso !). Alors, je l'avoue, j'ai bêtement copié sur sa besace... On est de la même famille, j'ai le droit, non ?!!!!

La besace se trouve ici. Je cherchais pour moi quelque chose de simple (pour ne pas me décourager si je ratais...). J'avais d'abord pensé à un petit sac à mouchoirs (ne rigolez pas, je me suis promis de le faire et vous serez surprises !) et puis j'ai finalement opté pour le porte-chéquier : difficile de trouver plus simple ! Sauf que j'ai fait ce qu'il ne fallait pas faire avec de la toile cirée : se tromper dans la couture. Car découdre de la toile cirée, c'est mettre au grand jour sa bêtise : elle est en effet irrémédiablement piquée... Et je ne me suis pas trompée qu'une fois ; autant dire qu'elle est piquée sur tout le pourtour... Bon, on fermera les yeux là-dessus (grâce à mon appareil photo de piètre qualité, vous ne le verrez même pas !). Voici le résultat final :

DSCF3871

DSCF3872

(ne cherchez pas mes coordonnées bancaires, elles n'y sont plus ; en revanche, si vous souhaitez faire un don à mon blog, contactez-moi !)

 

DSCF3873

DSCF3874

 

Il a du peps et je ne risque pas de ne pas le voir dans mon sac à main ! (D'ailleurs, ça me fait penser que c'est le chéquier du compte joint, et que mon mari l'emprunte donc quand il fait les courses... Osera-t-il le prendre ??? Oh, rien que d'imaginer sa tête !!!)

Bon, il faudrait que je trouve de la toile cirée noire à pois blancs pour faire mon autre chéquier... Si vous en avez trouvé dans une enseigne nationale, prévenez-moi !

En tout cas, je trouve que la toile cirée est bien sympa à utiliser et vais sûrement encore passer des nuits sur la blogo pour trouver des idées... Faîtes-moi gagner du temps, donnez-moi vos idées ici !